Mustangs

Chevaux sauvages au coeur du mythe américain


Photographe

  • Pour tous
  • Format : 240 x 315 mm
  • 192 pages
  • Façonnage: Cartonné
  • EAN/ISBN : 9782344004029

Prix : 35.00 €   Acheter


200 photographies autour d’un des symboles du mythe américain

1492. Quand Christophe Colomb débarque en Amérique, les chevaux ont disparu du continent depuis près de 11 000 ans. Pourtant, c’est en Amérique du Nord que sont nés les ancêtres préhistoriques du cheval avant de conquérir le monde en passant par le détroit de Béring. Ce n’est qu’à l’occasion de la deuxième expédition du fameux navigateur qu’ils reviennent enfin sur leur terre natale. Le roi d’Espagne confie en effet à l’explorateur quelques chevaux, qui arrivent sur l’île d’Hispaniola (actuelle Haïti/Saint-Domingue) en 1493.

Petit à petit, des troupeaux libres de chevaux sans propriétaire (mestengo en espagnol, qui formera le mot mustang) retrouvent un mode de vie naturel, sans intervention de l’homme. Leur constitution, leur morphologie s’adaptent à leurs nouveaux environnements : les GrandesPlaines, les Rocheuses… Au fil des échappées, des abandons ou des rapts de juments d’élevage par des étalons libres, les chevaux ont ainsi reconquis leurs terres d’origines. La nature recréant un cheval sauvage parmi les plus costauds et les plus beaux du monde. Et sans aucun doute le plus mythique.

C’est cette histoire que Carol Walker et Cecile Plet ont décidé de raconter à travers 200 photographies inédites et jamais publiées en France afin de faire vivre un des plus beaux mythes américains : le cheval du cow-boy et de l’indien, libre et sauvage dans des décors époustouflants, tout au long de l’année et de ses pérégrinations.


Dans la même collection

Poster un commentaire

Vous voulez poster un commentaire ? Inscrivez vous vite au site Glénat ! Si vous êtes déjà inscrit, veuillez-vous connecter ici !